Un bon essor – Essor Basque

Aujourd’hui, nos coureurs ont donné un premier bon essor à leur saison. Maxime Gressier se classant 8ème de la première étape de l’Essor Basque remportée par Romain Feillu et Esteban Miomandre-Harambillet étant à l’attaque tout au long de la journée.

Offensif sur ses terres

Sur ses terres, Esteban Miomandre-Harambillet a fièrement affiché les couleurs du PCO ainsi que ses ambitions. A l’attaque dès le km 7, il revient sur l’homme de tête au bout de 9 kilomètres de chasse patate. Désormais à deux, ils collaborèrent et creusèrent rapidement un écart conséquent – 3 minutes – sur le peloton.

PCO 61fec4fda416a 1024x683 - Un bon essor - Essor Basque

Esteban Miomandre-Harambillet en échappée avec Florian Raptieau

S’adjugeant le premier sprint intérmédiaire, Esteban fut battu par son compagnon d’échappée au premier Grand Prix de la Montagne du jour. Néanmoins, il se rattrapa vite en remportant le second sprint intérmédiaire.
Ayant eu vent qu’un duo de coureurs du Vendée U se trouvait en contre à une vingtaine de secondes, il décida conjointement avec son compère de route de les attendre. La jonction se fit au km 73.

PCO 61fec4c289214 1024x682 - Un bon essor - Essor Basque

Echappé sur ses terres, Esteban passera la journée à l’avant

Fatigué par une longue journée à l’avant, notre coureur fut distancé dans le second Grand Prix de la Montagne du jour.
Journée terminée pour Esteban qui désormais, attendis le peloton et fut logiquement repris par ce dernier à 35 kilomètres de l’arrivée.

Les impressions d’Esteban :

Ce dernier nous a livré ses premières impressions :

” Elles sont très bonnes je me suis rassuré. Je voulais aller à l’avant me montrer chez moi, je pense avoir réussi. Malheureusement j’ai été pris de crampes à 40 km de l’arrivée, je n’ai pas pensé à bien m’alimenter. J’y penserai pour la prochaine fois !”

Lui qui participera demain à la seconde épreuve de l’Essor Basque à d’ores et déjà des fourmis dans les jambes :

” On va essayer de repartir à l’avant demain. Ce sont mes routes d’entraînement, j’ai a cœur de bien faire ! “

Au terme de cette première épreuve, il remporte le km 64 et se classe second du classement des points chauds !

Une machine bien huilée

PCO 61fec1a7da603 1024x683 - Un bon essor - Essor Basque

Maxime Gressier avant le départ de la course

Pour sa course de reprise, Maxime Gressier a fait le choix d’aller courir chez son coéquipier, à l’Essor Basque. Après une course finement menée de bout en bout, il parvient à faire une belle huitième place dans un sprint massif dominé par l’ancien pensionnaire de l’Equipe Agritubel : Romain Feillu.

PCO image 2022 02 05 194657 1024x712 - Un bon essor - Essor Basque

Maxime Gressier parvient à finir 8ème de sa course de reprise

La réac’ de Teo :

Teodoro Bartuccio, directeur sportif de notre équipe de National 1 a tenu à s’exprimer après ces débuts prometteurs :

” C’est très bien pour une première, mais pas de précipitation prématurée.
La saison va être très longue, et les autres équipes vont aussi bien se préparer. “

Ainsi, nos parisiens lancent de leur saison de la bonne manière en attendant les Boucles du Haut-Var à partir du Dimanche 13 février !

Esteban Miomandre-Harambillet

21ans
4victoires
11podiums
0pe
Vice champion IDF omniumsur piste 2019 Junior
1er La Gueroulde 2020
1er Gerponville 2020
C1
PCO Paris Cycliste Olympique