Les titis parisiens montrent les dents

Au PCO, près de 50 coureurs âgés de moins de 18 ans forment l’avenir du cyclisme parisien. Coureurs de catégories pupilles, benjamins, minimes, cadets… ces titis parisiens se nomment Noé, Hamza, Mamady, Arthur, Hadrien, Maxime, Thomas, Mya ou encore Manon.
L’enjeu du club est de rendre compétitive cette jeune génération qui n’a pas forcément une culture cycliste familiale solidement ancrée.
Un travail fait de patience réalisé par l’éducateur sportif Jorge Zuluaga Pineda, bien aidé par les bénévoles du club Jean Pierre Dubois, Dominique Buc, Christian Masola et Sébastien Galwa. Les parents donnent également souvent un coup de main, ainsi que quelques coureurs de haut niveau, comme Alexis Hoffmann, membre de l’équipe DN3.
En ce début de saison, le staff du PCO voit ses efforts récompensés, avec les premiers résultats des jeunes parisiens :
En Minimes, Maxime Bendavid, coureur débutant, réalise 4 tops 10 et se classe 2e à Fourqueux.
En cadettes, Manon Diringer termine 1ère féminine à Vigneux
En cadets, Noé Colsy signe une 3e place à Palaiseau et le PCO remporte le prix d’équipe grâce à Arthur Plouhinec (8e) et Maxime Levasseur (9e).
Le chemin est encore long pour monter au niveau des meilleures équipes de formation franciliennes (US Métro, PAC, Team 94, EC Montgeron…), mais l’envie et le sérieux sont là et préfigurent de belles surprises pour la saison 2018.

Allez les titis !!!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce contenu a été publié dans Cadets - Minimes - Ecole de Vélo, Résultats & récits de courses. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire